3D

Les premières expériences de cinéma stéréoscopique datent de plus d'un siècle, avec un procédé nommé anaglyphe inventé par le Français Louis Ducos du Hauron en 1891 : deux images différentes d'une même scène, respectivement rouge et verte, sont projetées sur un écran, tandis que le spectateur porte des lunettes ayant deux verres de couleurs différentes (rouge et verte). On a utilisé ce procédé jusque dans les années 1950, première période phare du cinéma en relief. Aujourd'hui grace aux dernières technologies 3D, CINEMOVIDA vous propose de vivre une expérience immersive plus profonde grace à la 3D ACTIVE !